Portrait et dialogue avec Marianne MOREAU : La Couronne 2024 sera l’édition ultime du 100% MORE’O.

Portrait et dialogue avec Marianne MOREAU : La Couronne 2024 sera l’édition ultime du 100% MORE’O.
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Dans le monde du Motocross Vintage et sur le sol Français, s’il existe une personnalité devenue autant incontournable, qu’attachante, c’est bien celle de Marianne MOREAU. Cette Dame du Motocross est la créatrice et l’organisatrice (avec l’aide précieuse de toute son équipe) du fameux Memory Moreau, alias le 100% MORE’O(dans le jargon des initiés), dont la 11ème édition se déroulera sur le Circuit de La Couronne en France, en Charente, les 8 et 9 juin prochains.

En 10 éditions accomplies, le 100% MORE’O est devenu un véritable monument, un phénomène incontournable, une balise, un point de ralliement pour tous ceux qui aiment viscéralement le motocross Old School ! Son rayonnement dépasse largement les frontières de l’hexagone français et les liens d’amitié entre le Memory Moreau et la Belgique sont multiples.

 

 

Sur le 100% MORE’O, on ne se croise pas, on se rencontre ! C’est une grande famille qui se retrouve, petits et grands, jeunes et moins jeunes ! On y roule fort aussi, entre pilotes amateurs et très grands noms ayant forgé la légende du motocross et ce, dans un esprit de partage et de fraternité incomparable. Quels sont les secrets d’une telle réussite ? Qui est Marianne MOREAU, cette incroyable Dame de Cœur, au milieu de SES boys an girls ? C’est La Championne, toutes catégories ! Partons à sa rencontre !

 

 

Pour ma part, c’est en janvier 2019, que les algorithmes de facebook m’ont dirigé vers une page appeléeAmis qui aiment Mémory Honda Moreau. Ça parlait de Motocross et j’ai posé quelques questions. Très vite, c’est Marianne MOREAU en personne, qui m’a répondu ! J’ai été subjugué par sa disponibilité immédiate et sa gentillesse, alors que je n’étais qu’un simple quidam amateur de motocross. Elle m’a alors parlé du prochain 100% MORE’O, qui devait se tenir à Brou à la fin de l’été 2019 et il ne m’a pas fallu 60 minutes pour décider d’y participer, de partir à l’aventure en solo, quelques mois plus tard, avec ma petite remorque et ma modeste Yamaha YZ125 de 88. J’y ai vécu une 1ère aventure humaine et sportive extraordinaire. Mais donnons la parole à Marianne !

 

Marianne Moreau répond à nos questions :

Chère Marianne, pourrais-tu nous raconter, en quelques mots, un petit morceau de votre histoire, à toi et Michel (Moreau) ?

Michel et moi avons toujours été 2 passionnés extrêmes de Motocross! Michel est originaire de Malakoff, licencié du Moto-Club de Monthléry. Il est venu en 1970 en vacances à Parentis en Born, je venais d’avoir 18 ans! Notre vie a tourné autour de notre garage, des terrains de motocross partout en France et de nos 6 chiens.

Et qui est Michel Moreau dans le monde du motocross des années 80’ / 90’ ?

Michel était concessionnaire Honda “Cadre Rouge”, ce qui veut dire spécialisé Motocross. Il préparait les moteurs et les suspensions. Moi j’étais Importateur des pots Pro Circuit, en parallèle à partir de 1984. Nous avons fonctionné en duo, de manière très complémentaire et nous avons été très impliqués dans de nombreux Supercross de Bercy.

Comment l’idée de créer le “Memory Moreau” est-elle venue et en quelle année ?

Au début de l’année 2012, nous parlions d’organiser, avec Michel, un rassemblement amical avec nos anciens pilotes des années 78 à 90 …, mais Michel est décédé quelques mois après en août 2012 et en septembre, je suis allée au Kenny Festival avec Gaëlle Biquet retrouver la 1ére garde (B.David, Jeff Rigodanzo, J.Mi Biquet, Stéph Touya, Patrick et Patricia Fura .. ) pour un Hommage à Michel, amical. De là, j’ai pensé à un hommage plus grand près de chez nous, donc à Arbis sur le terrain mythique de nos années 80/90 justement !  Ce 1er MEMORY MOREAU a eu lieu en 2014. Cette 1ère édition a été un moment très fort, émotionnellement parlant, pour toutes les personnes présentes, les pilotes et leur familles, les VIP presse Xavier Audouard et Pascal Haudiquert et bien d’autres amis de ces années là. J’étais là au bon moment pour rassembler tous ceux qui n’attendaient que ça depuis des années !

 

Michel Moreau (à gauche) et Marianne Moreau à Arbis en 2013

Oui, je comprends ça ! Et donc ça a continué ? Et le nom a changé à un moment donné pour devenir le 100% MORE’O, avec 10 éditions accomplies aujourd’hui ?

Le Memory Moreau, lancé en 2014, concernait toutes les HONDA qui avaient roulé pour nous. A partir de 2015/2016 d’autres catégories ont été créées pour les machines des années 65 à 83, ainsi que la catégorie 125 pré90 de JEFF 007. Puis à partir de 2018/2019 j’ai lancé le Trophée YZ, le Frogs KX, puis le Passion RM et le 4T ONLY en 2021 etc. ! chaque année un “étage” de plus! UN CONCEPT EVOLUTIF! toujours PLUS! MORE! 100% MORE’O!! 100% étant notre 1er Partenaire depuis 2014!

En 10 éditions accomplies, quelle est ton année la plus particulière et pourquoi ? Et quel est ton souvenir le plus poignant ? 

Le moment le plus intense restera l’Hommage à MICHEL en 2014 à Arbis. Quant au plus douloureux, c’est le décès de Jean-François MOREL, d’un AVC, sur sa moto à La Couronne en 2020.

Oui, je m’en souviens aussi. Il n’a pas été victime d’un accident. Son moment est venu ainsi. Il roulait sur sa moto et sa flamme s’est éteinte. J’en suis très ému aussi, car je venais de faire sa dernière photo. Je l’ai retrouvée avec son numéro 62. On ne l’oubliera jamais.

 

 

Difficile de passer à une autre question, mais essayons tout de même.

Pour moi, les traits essentiels de ton événement sont : la qualité des circuits, les séries thématiques par marques avec les maillots distinctifs, le sentiment d’appartenance, les liens entre les petits et les grandsles fameuses photos de groupes. Ai-je oublié quelque chose ? 

Un autre trait essentiel de mon événement, c’est le Village Vintage avec ses exposants ! Et aussi ces générations (père-fils-petits-fils), qui partagent les courses comme les parades, c’est le meilleur ! En fait, tout est dans le partage et la transmission de notre passion commune !

Oui, très juste ! Et comment expliques-tu une telle réussite, alors que le 100% MORE’O ne présente aucun véritable enjeu ou chalenge sportif ?

Un point fort aussi a été de dissocier les motos anciennes des modernes ET de faire venir quelques vrais Champions US et français en plus des catégories lambda. Le SHOW-DEMO “inventé” par JMB dés 2014 a été immédiatement un véritable tremplin !

En effet, et je ne peux résister à citer les noms de quelques pilotes ! Daniel Péan, qui signera sa 10ème participation cette année. Yannig Kervella, un autre de tes fidèles ! La joie communicative de Luigi Séguy, la convivialité de Jean-Jacques Bruno, la prestation détonante de Mickaël Pichon à Brou en 2019. Et puis le joyeux trio US Micky, Doug & Chuck ! Et tous les autres !

 

 

Et as-tu encore un autre petit morceau de l’histoire à nous raconter ?

Chaque Champion a apporté une pierre à “l’édifice” ! ET la Belgique est arrivée dés 2015 à St-Jean d’Angély avec Dédé Malherbe et Jean-Claude Laquaye, puis 2016 à Laguépie avec Harry Everts et Dom Tedeschi ! Des images différentes mais marquantes du Motocross Belge ! Les Belges qui se sont ralliés au 100% MORE’O et à J.J BRUNO, locomotive à partir de 2021 avec une implication très forte du Sud, à Pernes en 2022.avec Brad Lackey … et toi le P’tit Belge en 2019, 2020 et 2023 et Francis Stempien, Jos Claessens, ces Belges majeurs pour mon RDV. Leurs flammes, La flamme du Motocross Vintage va briller en Belgique maintenant, rien ne s’arrête vraiment, mais tout se transforme et évolue !

 

 

C’est plus qu’un petit morceau d’histoire ça … Ca ne peut que nous toucher et c’est bien mon cas ! Et on ressent encore et toujours cette passion à travers ce que tu écris.

Et quelle serais la question oubliée, que tu aimerais que l’on te pose ? 

La question a me poser, à laquelle j’aimerais répondre ? La voici : ” Depuis 3 ans tu parles d’arrêter, tu évoques une grande fatigue, des problèmes de santé, qu’en est-il exactement à ce jour ?” … Et je te donne aussi la réponse : Je ne suis pas fatiguée, je suis exténuée, car pas assez entourée pour continuer à porter l’organisation et cet événement atypique, qui demande d’y travailler toute l’année! Je n’ai pas de relève motocross, alors j’arrêterai avec “La Couronne 2024” ! … 2014 – 2024 et 11 éditions ! La boucle sera bouclée !

Là, je reste sans voix, chère Marianne. C’est une information qui ne peut laisser indifférent. C’est une décision parfaitement compréhensible. Ce que tu as réalisé est tellement énorme. Il y a toujours un moment pour tourner la page et tu as sans aucun doute choisi le bon moment. Et surtout, raison de plus pour aller TOUS ensemble à La Couronne 2024 ! On va faire passer le message ?!

Et va de soi, que ce que tu nous dis amène une dernière question, la voici : Un telle aventure humaine suppose contribution et complicité d’une solide équipe ? On ne pourra pas citer tout le monde, mais quelles sont les personnes les plus proches, qui ont permis un tel accomplissement ?

Question piège! Il y a beaucoup de personnes qui m’ont apporté leur soutien et je vais en oublier, donc je ne les citerai pas. Elles resteront dans mon cœur et ma tête … ET JE LES REMERCIE INFINIMENT, ETERNELLEMENT …  MERCI Manu  😉

 

 

En te remerciant pour ces phrases ! On se retrouve très vite à La Couronne, les 8 et 9 juin prochains.

 

 

Reportage et photos: Manu Jacques / Propos recueillis auprès de Marianne Moreau (mai 2024).

Uw reacties

More MX Vintage news

  • Lezing over de Motocross der Azen in oktober

    Lezing over de Motocross der Azen in oktober

    Marcel Hermans, auteur van o.a. het boekwerk “Motocross der Azen” gaat op dinsdag 15 oktober 2024 een lezing geven over hetzelfde tot de verbeelding sprekende item. De organisatie is in …
  • Christian Burnham stelt werk ten toon

    Christian Burnham stelt werk ten toon

    Ex-GP rijder Christian Burnham (o.a. Sarholz Honda en VOR Factory) kwam na zijn carrière in zwaar weer terecht. Een  zware drankverslaving leidde bijna tot zijn ondergang. Ondertussen is de viervoudige …
  • ECMX Cup Schwanenstadt: Bjorn Verdoodt en Iurie Vintea op het podium

    ECMX Cup Schwanenstadt: Bjorn Verdoodt en Iurie Vintea op het podium

    Afgelopen zaterdag werd de tweede ECMX Cup verreden in het kader van het Europees kampioenschap Classic Motocross. Place to be was deze keer de voormalige GP-omloop van Schwanenstadt in Oostenrijk. …
  • Eli Helsen triomphe en Twinshocks à Genk

    Eli Helsen triomphe en Twinshocks à Genk

    La caravane du BOTC s’est retrouvée hier, samedi 15 juin, sur le Circuit du Horensbergdam à Genk, pour la seconde fois consécutive, afin de disputer la 4ème manche du Championnat …
  • FOTO: Een eerste album van de oldtimercross in Genk 2

    FOTO: Een eerste album van de oldtimercross in Genk 2

    Gisteren waren de oldtimers opnieuw te gast op de Horensbergdam te Genk. Zoals altijd waren Ludo en broer Marc Vanwiddingen er om een industriële hoeveelheid beelden te schieten.  Helaas kunnen …