10 questions à Gertjan van Doorn.

10 vragenLes mois passées, vous avez eu l’occasion de lire des interviews avec des pilotes ex-GP de partout dans le monde. Nous avons commencé avec Akira Watanabe et maintenant nous continuons avec les pilotes du top, que nous avons réussi à interviewer pendant les jours des fêtes. De nouveau dix questions sur le  passé, le présent et l’avenir du motocross. Dix questions concernant leurs déceptions et leurs joies. Cette fois c’est l’Hollandais Gertjan Van Doorn à la grille.

Gertjan van Doorn
Gertjan van Doorn

Gertjan Van Doorn, venant de Schijndel au Pays-Bas, il est née avec le microbe du motocross. Toute de suite, les voisins avaient compris que ce jeune homme était plein de tallent, il l’a démontré par une passage rapide dans les classements des jeunes et avec des excellents résultats au plus haut niveau. Dans sa carrière de
motocross, “Rambo” a gagné six GP’s, une masse de titres nationaux, entre autre  celui d’Allemagne. Dans le classement finale du Championnat Mondiale 250cc, il a terminé deux fois à la troisième place, et aussi sur le podium du MXdN en 1986 à Gaildorf en Allemagne il était présent ensemble avec Kees Van der Ven et Dave Strijbos. Voici les dix questions à Gertjan Van Doorn.

1) Pendant votre carrière, qui était le plus fort concurrent et pourquoi? GJVD: Mes plus forts concurrents étaient l’Autrichien Heinz Kinigadner et le Français Jacky Vimond.

2) Quel était votre circuit préféré? GJVD: Schwanenstadt en Autriche.

3) Quel moto vous à impressionné le plus fort et pourquoi? GJVD: La Honda de Jan de Groot. Tout était correct sur cette moto.

4) Quel décision n’était pas la meilleure dans votre carrière comme pilote motocross? GJVD: Comme tous les autres pilotes motocross, se servir du dopage.

5) 2-temps ou 4-temps? GJVD: Quatre-temps.

6) Est-ce que il y a de l’avenir pour les motocross électrifiés? GJVD: Non.

7) Quel événement dans votre carrière reste pour toujours dans votre mémoire? GJVD: Que mon coéquipier Henk van Lierlo a eu un accident grave et est devenu invalide.

8) MXGP ou Supercross? Et pourquoi? GJVD: MXGP, Supercross ce n’est pas mon dada.

9) Quel victoire est la plus forte de votre carrière? GJVD: Ma victoire GP à Sittendorf en Autriche.

10) Qu’est ce que doit changer pour que le motocross devient de nouveau un sport très populaire? GJVD: Je me n’exprime pas à ce sujet….

Dans le vidéo en bas, vous voyez Gertjan Van Doorn gagner le Grandprix d’ouverture 500cc en 1994 à Payerne en Suisse.

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *