En visite chez Termo Forma Vintage Art Plastics

En visite chez Termo Forma Vintage Art Plastics
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

En septembre dernier, nous avons été invités chez CFPS, une entreprise française qui fabrique des pièces de moto à Boron, près de la frontière suisse, dans le département du Territoire de Belfort. Son activité principale est la fabrication d’antivols pour motos et de pièces telles que des repose-pieds, des embouts de guidon, des protections de cadre, des plaques numéros, des protections de moteur, etc.

Termo Forma Vintage Art Plastics

Eric Bazin, le directeur général de l’entreprise, est un fervent passionné de motos d’enduro vintage et participe régulièrement, en tant qu’amateur, à des compétitions destinées à ce type de machines. C’est donc en toute logique qu’il s’est lancé en 2014 dans la production de pièces en plastique pour les motos d’enduro vintage.

 

Eric Bazin auprès de ses motos d’enduro vintage

Il considère cette partie de l’entreprise comme un hobby, mais la gamme de ces pièces en plastique est devenue très large. On peut y trouver des répliques de garde-boue, de porte-phares et de panneaux latéraux pour de nombreuses petites marques d’antan, telles que Fantic, Portal, SWM, Kramer, Gilera, Puch, TM, Gori, AIM, Aprilia, mais aussi pour des marques plus courantes telles que Husqvarna, KTM et les quatre marques japonaises.

 

 

La gamme comprend des plastiques, non seulement pour les anciennes machines d’enduro, mais aussi pour les machines de pur cross d’antan. Un bel exemple est la disponibilité de protecteurs de disque de frein avant pour les Honda CR250 HRC de 1989 à 1991. N’hésitez pas à commander cet article si vous souhaitez remettre votre machine de cross à neuf.

Production maison !

Fait remarquable, l’entreprise produit toutes ces pièces, elle-même, par thermoformage. Les pièces originales sont scannées à l’aide d’un laser et intégrées dans un modèle informatique. À l’aide de ces données, une forme de base est usinée à l’aide d’une fraiseuse à commande numérique.

 

La première étape consiste à scanner l’original en 3D

Ce moule sera ensuite transformé en une forme qui servira à façonner thermiquement une feuille de plastique en la chauffant pour qu’elle adopte la forme du moule. Cela signifie que tous les moules en plastique peuvent être fabriqués, à condition qu’un exemplaire d’origine soit disponible afin de faire un bon scan, dans le but d’obtenir un modèle informatique de qualité.

 

Le résultat du scan apparaît sur l’écran de l’ordinateur

 

Le moule tel qu’il apparaîtra après l’usinage d’une fraiseuse CNC

 

Eric Bazin nous a emmenés dans le département de production et nous a montré, étapes par étapes, tout le processus de production, qui va de l’original à la réplique en plastique. Son enthousiasme est contagieux et la qualité de ses produits est des plus élevées. Pour nous le montrer, il a placé une pièce finie entre nos mains et nous a demandé de la plier dans toutes les directions ! La pièce n’a subi aucun dommage et a retrouvé immédiatement sa forme initiale, sans décoloration aux endroits où nous l’avons pliée avec force.

 

 

Un coup de cœur pour l’enduro, mais aussi pour le motocross !

Devant une tasse de café, nous avons pu constater qu’Eric Bazin suit le motocross au plus haut niveau et que de nombreux grands noms font partie de son cercle d’amis. Il n’a pas caché son enthousiasme devant la nouvelle génération de nos jeunes pilotes belges, qui font forte impression aux plus hauts niveaux du Motocross mondial et a loué les talents de Jago Geerts, Sacha Coenen, Lucas Coenen et Liam Evert.

Nous nous sommes permis d’ajouter, non sans tact, que nous avons également de grands espoirs quant au talent prometteur de Jarne Bervoets, le digne fils de Marnicq. Ce Monsieur est manifestement bien informé.

 

Ces pièces-ci sortent tout juste du four Termo, moment où la feuille de plastique bleue est découpées en ses différents éléments.

 

Ici, c’est la plaque latérale d’une Yamaha, qui est découpée et en cours de finition.

 

Le Magasin !

Eric Bazin nous a ensuite emmenés dans l’entrepôt des produits finis et là, nous nous sommes frottés les yeux. Des plaques latérales, des plaques numéros, des supports de phares, des protections de tous types et de nombreuses autres petites pièces pour les motos vintage d’enduro et de motocross sont prêtes à être expédiées vers leurs futurs propriétaires.

L’entreprise vend et diffuse toutes ces pièces plastiques exclusivement sur la version française d’Ebay, sous le nom de Termo Forma Vintage Art Plastics. Prenez le temps de visiter leur boutique en ligne sur Ebay.fr via ce lien et admirez la diversité de leurs produits.

 

 

 

Et si …..

Et si par hasard une pièce en plastique, dont vous avez besoin pour un projet de restauration, ne fait pas partie de leur gamme, notez bien que l’entreprise Termo Forma Vintage Art Plastics peut aussi la fabriquer, en construisant un moule afin de la fabriquer. Vous comprendrez, bien entendu, que de cette manière la pièce sera plus coûteuse, mais vous serez le propriétaire du moule (sous réserve de certaines conditions) afin de pouvoir lancer une production plus importante à l’avenir.

 

 

TOP BLOCK LOCKS

Enfin, nous avons également eu le plaisir de visiter le département, qui constitue la raison d’être de cette entreprise. Pièces détachées pour motos de route avec une qualité de livraison haut de gamme. Nous avons pu voir comment étaient fabriqués et assemblés les verrous et cadenas de pédaliers, de freins à disque et d’autres variantes. Et sachez que l’un des principaux clients de CFPS n’est autre que Suzuki Japan.

 

 

 

Merci à Eric Bazin pour son accueil chaleureux et la visite détaillée de sa magnifique entreprise.

Lien vers Termo Forma Vintage Art Plastics: https://www.ebay.fr/str/vintageartplastics

Lien vers Top-Block Locks: https://top-block.com

Textes, reportage et photos: Danny Hermans

Traduction VF: Manu Jacques

Uw reacties

More MX Vintage news

  • Wedstrijdverslag Classic Motocross Lochem

    Wedstrijdverslag Classic Motocross Lochem

    Toch altijd weer een prestige wedstrijd; Lochem. Ik hoorde vandaag veel rijders zeggen dat ze hier graag komen. Ik kijk wel uit om daar iets tegen in te brengen want …
  • Lezing over de Motocross der Azen in oktober

    Lezing over de Motocross der Azen in oktober

    Marcel Hermans, auteur van o.a. het boekwerk “Motocross der Azen” gaat op dinsdag 15 oktober 2024 een lezing geven over hetzelfde tot de verbeelding sprekende item. De organisatie is in …
  • Christian Burnham stelt werk ten toon

    Christian Burnham stelt werk ten toon

    Ex-GP rijder Christian Burnham (o.a. Sarholz Honda en VOR Factory) kwam na zijn carrière in zwaar weer terecht. Een  zware drankverslaving leidde bijna tot zijn ondergang. Ondertussen is de viervoudige …
  • ECMX Cup Schwanenstadt: Bjorn Verdoodt en Iurie Vintea op het podium

    ECMX Cup Schwanenstadt: Bjorn Verdoodt en Iurie Vintea op het podium

    Afgelopen zaterdag werd de tweede ECMX Cup verreden in het kader van het Europees kampioenschap Classic Motocross. Place to be was deze keer de voormalige GP-omloop van Schwanenstadt in Oostenrijk. …
  • Eli Helsen triomphe en Twinshocks à Genk

    Eli Helsen triomphe en Twinshocks à Genk

    La caravane du BOTC s’est retrouvée hier, samedi 15 juin, sur le Circuit du Horensbergdam à Genk, pour la seconde fois consécutive, afin de disputer la 4ème manche du Championnat …